Rucher communal Urbabeille       

En 2014, José Basset, membre de la société d’apiculture de l’Orbe, s’est vu proposer un rucher « coffret » par un apiculteur chevronné, Robert Steiger, à Savigny. José n’en n’avait pas l’utilité mais avait depuis quelques temps l’idée de créer un rucher social et pédagogique. Impossible de mener à bien ce projet tout seul, il a rapidement trouvé des antennes attentives et intéressées du côté de la Commune d’Orbe. Ce projet s’intégrerait parfaitement dans le cadre de l’Agenda 21 communal, qui promeut le développement durable.   

 

Il fallait encore que d’autres personnes viennent rejoindre ce projet afin qu’il puisse prendre son envol. Eric Epiney, président de la société d’apiculture de l’Orbe et conseiller apicole SAR, a été séduit et a rapidement proposé de nombreuses idées. Ses excellentes connaissances de l’apiculture, son intérêt pour en enseigner toutes ses facettes et ses facultés à rassembler son monde en ont fait un acteur central et porteur.

 

Voici la naissance du rucher communal Urbabeille qui aurait finalement plusieurs buts : servir de laboratoire de travail pour les apiculteurs débutants ; offrir un lieu de visites pédagogiques pour les écoles et le passeport-vacances ; soutenir des associations caritatives ; tisser des liens sociaux lors de la Fête de la nature à Orbe ou à l'extraction du miel, permettant à de non-initiés de se réjouir mirettes et papilles…

Voici la naissance du rucher communal Urbabeille qui aurait finalement plusieurs buts : servir de laboratoire de travail pour les apiculteurs débutants ; offrir un lieu de visites pédagogiques pour les écoles et le passeport-vacances ; soutenir des associations caritatives ; tisser des liens sociaux lors de la Fête de la nature à Orbe ou à l'extraction du miel, permettant à de non-initiés de se réjouir mirettes et papilles…

 

Le rucher s’est installé au cœur d’un « Biotope pédagogique » communal, espace vert propice à l’éducation à l’environnement en nature, inauguré en mai 2016. Le soutien financier de la Commune d’Orbe étant limité au fonctionnement annuel du rucher ainsi que la mise à disposition d’un local (lien photos), transformé en une miellerie de pointe par les membres de la société notamment, il a été nécessaire de trouver d’autres ressources. C’est la  Loterie Romande, très séduite par le projet, qui a fortement contribué à sa réalisation dans son ensemble. Des apiculteurs de la région ont également fait dons de colonies d’abeilles.

 

En 2016, le miel labélisé « Miel du Pays de Vaud », a permis de préparer quelques 300 pots de différentes tailles. La Commune d’Orbe, dont une partie lui revenait, les a offerts à diverses occasions, notamment comme cadeau de Noël aux employés communaux. Une autre partie a été vendue lors de la foire aux Sonnailles de Romainmôtier, dont la copieuse recette a été offerte à l’association Association des Amis de Songpelsé, soutenant des femmes aux Burkina Faso. Last but not least, les Cartons du Cœurs d’Orbe et région ont reçu également du miel. Ce soutien était très cher à notre Président Eric afin que des personnes nécessiteuses puissent recevoir et gouter à du miel local, amenant de la douceur au cœur…   

 

Voici déjà le moment de remercier tous ceux qui ont participé à la réussite de ce projet. Un coup d’aile particulier à la Maison des Jeunes d’Orbe, voisine du rucher, dont les enfants et adolescents ont été très actifs, tant pour la rénovation que lors de la décoration finale du rucher (lien photos).

 

 

 

 

Eric Epiney et José Basset

 


La société d'apiculture est fière de vous faire découvrir l'Urbamobile.

 

Ses poignées en plastique orange vous assurent un grand confort de conduite.

Sa mono-roue vous permet une rotation facilitée sur 360°.

Son pneu profilé peut affronter les terrains les plus accidentés.

Son bac de chargement est parfaitement adapté pour le transport de ruche ou de hausse à miel. 

Grace à son nouveau moteur à propulsion humaine vous roulez de la manière la plus écologique qui soit.

Ses poignées en plastique orange vous assure un grand confort de conduite.


Accord de collaboration

Rucher « Urbabeille », au biotope pédagogique Pré-Genevois à Orbe

 

La Commune d’Orbe (service CUBE) et la Société d’apiculture de l’Orbe s’associent pour mettre en place un rucher participatif à Orbe. Celui-ci permet de participer à la sauvegarde des abeilles, de sensibiliser la population à cette problématique et à la protection de l’environnement, de donner des cours de vulgarisation pour la formation de futurs apiculteurs ainsi que de produire du miel.

 

Contexte

Le terrain communal sous le Collège Pré-Genevois, laissé longtemps à l’abandon, a été défriché au printemps 2014 et est maintenant une parcelle verdoyante et attrayante avec des arbres fruitiers, une haie vive et de la prairie fleurie. Ces efforts, et l’enthousiasme de plusieurs partenaires à valoriser cette parcelle, vont permettre de mettre en place un biotope pédagogique.

 

Objectifs

 L’installation d’un rucher a comme objectifs :

·      d’informer sur les abeilles et plus largement sur la protection de la nature ;

     ·  de réaliser des activités didactiques et pédagogiques pour sensibiliser divers publics (élèves des        écoles, participants au Passeport vacances, population, etc) ;

·      de profiter de ce lieu pour dispenser des cours pour des apiculteurs débutants, notamment lors de l’extraction du miel ou de traitements ;

·      de tisser des liens entre urbigènes.

 


Charte de bonne conduite

Biotope pédagogique Pré-Genevois

 

Ce projet, rassemblant la Commune d’Orbe et plusieurs associations locales et groupes d’intérêts communs, vise la création d’un biotope pédagogique dédié à la biodiversité et à la sensibilisation.

 

Les acteurs du projet s’engagent à participer à la vie du biotope en animant des actions pédagogiques et des ateliers pratiques de découverte. Ils s’engagent également à respecter, dans la réalisation de leur projet, les réglementations environnementales en vigueur, et à respecter la présente charte de bonne conduite :

 

ü  Je réalise mes activités en tenant compte des autres partenaires du projet, et en mettant tout      

     en œuvre pour une cohabitation saine et participative.

    ü  Je mets en œuvre toutes les mesures de sécurité, empêchant tous risques pour les visiteurs ou   

      les participants aux animations.

ü  J’informe sur la présence d’abeilles, et demande la vigilance.

ü  J’entretien mes plantations en utilisant des biocides d’origine naturelle tels que le compost,

      le fumier, la cendre, le purin d'orties... J'arrache à la main les éventuelles mauvaises herbes.

      Les herbicides, les engrais ou pesticides chimiques sont strictement interdits.

ü  Je plante des espèces indigènes. Je laisse les fleurs monter en graines afin de favoriser

      la biodiversité.

ü  J’accède à la parcelle à pied. Tous les véhicules et les deux roues sont interdits.

ü   Je communique à la Commune d’Orbe toutes les animations menées au biotope pédagogique.